Le transport maritime est une source de pollution bien connue, aussi bien le long des voies maritimes très fréquentées que dans le port où les bateaux manœuvrent

Sources de pollution

Les principaux polluants impactant la qualité de l'air à court terme sont le dioxyde d'azote, les particules et l'ozone. Tous trois ont principalement comme origine l'utilisation de combustibles fossiles. En ville, plusieurs sources sont à l'origine des émissions d'oxydes d'azote et de particules : principalement le trafic routier, mais aussi les centrales thermiques et les éventuels sites industriel, ainsi que le chauffage domestique , notamment au bois ou au charbon.

En plus de la pollution due à la combustion de carburants (principalement les particules, le dioxyde d'azote, et le dioxyde de soufre), d'autres polluants sont émis dans l'air par les activités humaines : les composes organiques volatils (COV) qui viennent de l'utilisation de solvants, de peintures, et de colles, mais aussi le benzène et le plomb émis par la combustion des carburants. D'autres sont émis involontairement, comme co-produits ou lors des fuites dans un procédé industriel. Par exemple, cette catégorie comprend les fuites de COV lors des phases de stockage et de transport, ou encore les émissions de micropolluants tels que les HAP ou les dioxines.

Si l'on regarde les émissions totales en tonnes par an, les principales sources de pollution sont le secteur industriel et la production d'énergie. Cependant, leurs rejets sont diffusés dans l'air à des hauteurs importantes, et sont brassés dans d'importantes masses d'air. Leur concentration dans l'air ambiant est par conséquent relativement faible. A l'opposé, le trafic routier émet ses polluants au niveau du sol, directement dans l'air ambiant. Ainsi, même lorsque les émissions sont faibles, le trafic routier peut être la source de pollution atmosphérique importante, en particulier dans les rues étroites où les phénomènes de dispersion et de dilution sont faibles. Cette apparente contradiction entre émissions des différentes sources et concentrations dans l'air ambiant est illustrée par un diagramme de la ville de Rotterdam.



    © copyright CITEAIR 2007 FacebookTwitter | Flux RSS | Nous rejoindre | Contacts | Plan du site | Mentions légales